Association Française des Assistants Réalisateurs de fiction
#1

Grilles des Salaires minima Artistes-Interprètes & Acteurs de Complément Cinéma

5 octobre 2013 • Mis à jour le 6 octobre 2017 | par AFAR webmasters

Grilles des Salaires minima garantis Artistes-Interprètes & Acteurs de Complément au 1er Juillet 2013.
Toutes les grilles de salaires complètes sont consultable dans l’Avenant du 1er Juillet 2013 ajoutant un Titre III « Salariés de l’Equipe Artistique » à la Convention Collective Nationale de la Production Cinématographique du 19 janvier 2012.


- Artistes-Interprètes

  • En Tournage
    • Salaire journalier minimum : 400 €
    • Salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 5 jours : 1 212,25 €
    • Salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 6 jours : 1 502,65 €

- Acteurs de complément

  • Figuration
    • salaire journalier minimum : 105 €
    • salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 5 jours : 492,11 €
    • salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 6 jours : 611,41 €
  • Silhouette muette
    • salaire journalier minimum : 150 €
    • salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 5 jours : 703,31 €
    • salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 6 jours : 873,81 €
  • Silhouette parlante
    • salaire journalier minimum : 250 €
    • salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 5 jours : 1 171,91 €
    • salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 6 jours : 1 456,01 €
  • Doublure simple (engagement pour un seul type de doublure : lumière, cadrage, image ou texte)
    • salaire journalier minimum : 165 €
    • salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 5 jours : 773,44 €
    • salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 6 jours : 960,94 €
  • Doublure polyvalente (engagement pour plusieurs types de doublures)
    • salaire journalier minimum : 200 €
    • salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 5 jours : 937,61 €
    • salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 6 jours : 1 164,92 €


Définitions de fonctions :

  • le figurant : on entend par figurant l’acteur de complément engagé pour figurer à l’image une présence qui revêt un caractère complémentaire à l’histoire, inscrite ou non au scénario et portée à la feuille de service ;
  • la silhouette : on entend par silhouette l’acteur de complément dont le personnage est mentionné sur la feuille de service. Seront également considérés comme silhouettes les acteurs de complément apportant un vrai savoir-faire précis et spécifique et engagés comme tels. Seront également considérés comme silhouettes les figurants choisis comme silhouettes et désignés comme tels par la mise en scène le jour du tournage et en accord avec la production ;
  • la silhouette parlante (jusqu’à 5 mots) fera l’objet d’un salaire spécifique prévu à l’annexe III.2.A. Au-delà de 5 mots, il sera établi un contrat d’artiste-interprète ;
  • la doublure lumière, cadrage, texte : on entend par doublure lumière, doublure cadrage ou doublure texte l’acteur de complément dont l’intervention est nécessaire pour une mise en place et un réglage spécifiques de la lumière, des cadrages ou de la prise de son mais n’est pas requise pendant les prises de vues. Il n’apparaît donc pas à l’image ;
  • la doublure image : on entend par doublure image l’acteur de complément qui remplace occa- sionnellement un artiste-interprète avec son accord à l’image lors du tournage de scènes particulières ou nécessitant un savoir-faire artistique spécifique que ne maîtrise pas l’artiste-interprète.

Tableau résumé des salaires Cinéma / Audiovisuel pour les rôles - silhouettes - figuration, gentiment fourni par l’ACFDA :

PDF - 908.1 ko
ACFDA - Tableau résumé des salaires roles silhouettes figu 1er aout 2017

publicités

Profils mis à jour

Valérie PAILLARD

2e assistante réalisateur


Alice DARMON

2e assistante réalisateur


Elodie BATICLE

1ère assistante réalisateur


David FERRIER

1er assistant réalisateur


Ali CHERKAOUI

1er assistant réalisateur


Articles récents


© AFAR 2018 | contact | espace membres | Plan du site | charte | crédits
site réalisé avec le concours de la Commission du Film d'Île-de-France et du CNC